Chicago: Le soja et le maïs grimpent après une production revue à la baisse

Le cours des principaux contrats de soja et de maïs cotés à Chicago sont montés en flèche mardi,

l’oléagineux et de la céréale aux Etats-Unis. Le blé a aussi progressé. Dans son rapport mensuel sur l’offre et la demande de produits agricoles, le ministère américain de l’Agriculture (USDA) a prévu que les cultures de soja aux Etats-Unis s’établiraient cette année à 4,17 milliards de boisseaux (-2,1 % par rapport aux estimations d’octobre) et celles de maïs à 14,51 milliards de boisseaux (-1,43 %). Les prévisions de stocks de fin de campagne et de rendements ont aussi été abaissées pour le soja et le maïs, tandis que les exportations de maïs ont été révisées en hausse. «La réaction du soja et du maïs à ce rapport s’est traduite par une forte hausse des prix», observe Brian Hoops de Midwest Market Solutions. Du côté du blé américain, les estimations de production (1,83 milliard de boisseaux) et de rendement n’ont pas été modifiées, tandis que les stocks de fin de campagne ont été un peu abaissés. Les acteurs du marché ont également pris connaissance lundi soir des chiffres hebdomadaires sur les récoltes de maïs (achevées à 91 %) et de soja (achevées à 92 %), qui sont à un stade plus avancé que la moyenne des cinq dernières années. Le blé d’hiver était pour sa part ensemencé à 93 % à la fin de la semaine dernière, soit 2 % de plus que la moyenne des cinq années précédentes à la même période. Du côté de la demande, la Corée du Sud a commandé 130 000 tonnes de maïs américain pour livraison lors de la campagne 2020/2021, selon une annonce de l’USDA mardi. Par ailleurs, «de nouvelles averses sont attendues dans l’est de la ‘’Corn Belt’’ et dans le nord du Midwest entre mercredi et samedi», notent Ben Potter et Jacquie Holland de Farm Futures Daily, qui indiquent toutefois que les précipitations devraient être faibles. Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre, le plus actif, a terminé à 6,0850 dollars contre 5,9750 dollars lundi, en hausse de 1,84 %. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a fini à 4,2300 dollars contre 4,0750 dollars la veille, prenant de 3,80 %. Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en janvier, le plus échangé, a conclu à 11,4600 dollars contre 11,1050 dollars à la précédente clôture, grimpant de 3,20 %. Il s’agit de son plus haut niveau depuis l’été 2016.

Farid R.

 

 

fr French
X