Des facilitations douanières pour le traitement du flux de marchandises

ORAN – Le Directeur général des douanes, Noureddine Khaldi a indiqué, dimanche depuis Oran, que ses services

ont mis en place une série de mesures douanières pour faciliter le traitement du flux de marchandises et qui induiront plusieurs avantages fiscaux et opérationnels pour les opérateurs économiques.

Lors sa rencontre avec les opérateurs économiques de la région de l’Ouest tenue au siège de la wilaya, au 2e jour de sa visite de travail et d’inspection à Oran, M. Khaldi a fait savoir que l’Administration des douanes algériennes s’attèle à la mise en place de facilitations au profit des opérateurs économiques.

Le but étant, a-t-il expliqué, d’assurer la mise à disposition de matières premières destinées aux soutien de la production des entreprises algériennes à moindres coûts, relever la compétitivité des produits algériens sur les marchés extérieurs et réduire les délais de transit des marchandises dans les ports.

Pour M. Khaldi, les services douaniers « appuient la concrétisation de ces dispositifs avec des mécanismes de communication durables et interactifs permettant de consulter en temps réel l’information douanière objective, de promouvoir son système informatique et de concrétiser le programme de numérisation des douanes algériennes ».

« Toutes ces mesures de facilitations sont accompagnées de mécanismes de contrôle en coordination avec les différents services compétents, à l’effet de préserver l’économie nationale de toutes formes de fraude et de contrebande », a relevé le même responsable.

Cette rencontre, poursuit M. Khaldi, a pour objectif, de s’enquérir des préoccupations des différents acteurs du commerce extérieur, notamment les mécanismes opérationnels de promotion de l’exportation des produits nationaux, et de débattre des différentes étapes de dédouanement et des dispositions douanières et fiscales en vigueur.

Le but étant de conférer une plus grande dynamique aux transactions économiques concernant l’exportation et l’importation des marchandises, a-t-il soutenu.

Selon le DG des douanes algériennes, cette rencontre permet également de fournir un ensemble de procédures qui devront conférer davantage de souplesse et d’efficacité au traitement douanier en accord avec les orientations économiques du pays fondées essentiellement sur la promotion des exportations hors-hydrocarbures ».

Source : https://www.aps.dz/economie/120732-des-facilitations-douanieres-pour-le-traitement-du-flux-de-marchandises

fr French
X