Diversification économique: L’Algérie mise sur le secteur des mines

ALGER – Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab a affirmé lundi à Alger que l’Algérie misait

sur le développement du secteur des mines à l’effet d’accélérer la diversification de son économie, fondée essentiellement sur l’industrie pétrolière et gazière, a indiqué un communiqué du ministère.

Intervenant au Sommet international des ministres des Mines (SIMM) de l’année 2021, tenu en visioconférence et organisé par l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (ACPE), M. Arkab a fait état du lancement du plan d’action 2020-2024 pour permettre au secteur des mines, dont la contribution reste « modeste en dépit des grandes potentialités », de contribuer davantage au développement de l’économie nationale et à la création des postes d’emploi, notamment dans les zones enclavées, tout en tenant compte des aspects de protection de l’environnement.

Le plan d’action, ajoute la même source, prévoit la réunion de toutes les conditions garantissant l’attractivité du secteur et l’encouragement de l’investissement à travers la révision du cadre législatif et organisationnel régissant l’exploitation minière et la communication des informations précises aux investisseurs sur les cartes géologiques ainsi que l’inventaire des minéraux, afin de favoriser la prospection minière.

Il s’agit en outre de l’intensification des efforts de la recherche minière à travers la participation active des investisseurs privés, nationaux et étrangers, la promotion des petites et moyennes entreprises minières et le développement de grands projets industriels visant la valorisation des ressources minières locales importantes tels les projets de phosphate et la valorisation du gisement de fer de Gara Djebilet en vue d’assurer l’approvisionnement et le développement de l’industrie métallurgique nationale.   

Source : https://www.aps.dz/economie/119175-l-algerie-mise-sur-le-secteur-des-mines-pour-accelerer-sa-diversification-economique    

fr French
X