Le secteur économique, axe principal pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention contre la corruption

ALGER- Le secteur économique constitue l’un des principaux axes pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la corruption, étant la base du développement national, a souligné dimanche à Alger le président de l’Organe national de prévention et de lutte contre la corruption (ONPLC), Tarek Kour.

L’ONPLC veille à suivre le secteur économique en assurant un accompagnement aux institutions et en les aidant dans la prévention contre la corruption à travers la mise en place de systèmes efficaces de signalement des risques éventuels, a précisé M. Kour lors d’une conférence de presse conjointe avec le PDG du groupe Sonelgaz, Chaher Boulekhras en marge d’une journée d’étude sur la « Promotion de l’intégrité dans le secteur économique ».

Dans ce cadre, l’autorité veille au contrôle de la mise en œuvre des programmes et systèmes de lutte contre la corruption interne au niveau des institutions économiques pour leur assurer davantage de transparence, ce qui leur permettra de lancer leurs plans et, partant, élargir l’activité aux plans continental et international.

Pour sa part, le Pdg de la Sonelgaz a précisé que la commission de déontologie créée au niveau du groupe constituera un élément principal en matière de prévention contre la corruption.

Le réseau électrique doté de 80 transformateurs

A une question sur le plan du groupe pour la saison estivale, M. Boulekhras a fait savoir que la Sonelgaz a doté le réseau électrique national de 80 transformateurs et près de 1200 km de lignes électriques à haute tension.

Actuellement, le groupe poursuit la détection des points noirs où il y a des coupures d’électricité à travers l’amélioration des moyens de communication et le service clientèle et assure le traitement progressif de ces points, ajoute le PDG.

Le service connait « une amélioration appréciable » par rapport aux années précédentes, selon M. Boulekhras qui précise que l’énergie est suffisamment disponible pour couvrir la demande et que les points noirs détectés au début de l’été ont été traités.

Concernant les énergies renouvelables, le responsable a fait savoir que le groupe dispose de tous les moyens nécessaires qui lui permettent de jouer un rôle important dans la concrétisation de la transition énergétique, soulignant l’importance des systèmes d’information dans la concrétisation de l’efficacité énergétique.

Source : https://www.aps.dz/economie/124811-le-secteur-economique-axe-principal-pour-la-mise-en-oeuvre-de-la-strategie-nationale-de-prevention-contre-la-corruption

fr French
X