Pétrole : Le Brent à plus de 76 dollars

Les prix du pétrole ont battu de nouveaux records en plus de deux ans et demi, hier, avant de revenir vers l’équilibre, à trois jours du sommet de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et de ses alliés (Opep+). Ce lundi matin,


le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 76,18 dollars à Londres, parfaitement stable par rapport à la clôture de vendredi. À New York, le baril de WTI pour le même mois gagnait un timide 0,08%, à 74,11 dollars. Le Brent et le WTI ont touché en cours de séance asiatique 76,60 dollars et 74,45 dollars, une première depuis le mois d’octobre 2018. Les investisseurs «continuent de surfer sur la vague haussière avant la réunion de l’Opep+ de cette semaine», constate Ricardo Evangelista, analyste. Les treize membres de l’Opep et leurs dix alliés via l’accord Opep+ se réuniront jeudi pour statuer sur leurs niveaux de production, à compter du mois d’août. Par ailleurs, «il semble peu probable que les États-Unis lèvent les sanctions contre l’Iran dans un avenir proche», ajoute-t-il. L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a annoncé, vendredi, ne pas avoir reçu de «réponse» de l’Iran sur une possible extension de l’arrangement temporaire sur les inspections nucléaires qui vient d’expirer, de quoi compliquer les négociations toujours en cours. Pour les investisseurs pétroliers, il s’agit de savoir si les sanctions qui empêchent actuellement l’Iran d’exporter sa production seront allégées, ce qui changerait drastiquement l’équilibre du marché de l’or noir et pourrait peser sur les cours.

Source : https://www.elmoudjahid.com/fr/economie/petrole-le-brent-a-plus-de-76-dollars-11614

fr French
X