Un nouveau plan de protection de la richesse forestière contre les incendies appliqué à partir de la semaine prochaine

ALGER- Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani a annoncé, jeudi à Alger, l’application à partir de la semaine prochaine d’un nouveau plan de lutte contre les incendies de forêts, reposant sur la vigilance et l’action de proximité.

S’exprimant lors d’une réunion consacrée au débat de la stratégie nationale de lutte contre les incendies, M. Hemdani a assuré qu’une série de mesures urgentes sur le terrain pour protéger la richesse forestière allait être prise, dès dimanche prochain, en association avec toutes les parties concernées y compris la société civile et les citoyens.

Le ministre a souligné, en outre, que le caractère criminel des récents incendies de forêts exige en plus de la mobilisation immédiate des groupes régionaux des services de forêts, l’association des chasseurs et des habitants ruraux et ceux résidant à proximité des forêts, les scouts musulmans algériens (SMA) et les associations.

Ces mesures seront susceptibles d’augmenter le niveau de vigilance et de prévention contre les feux, d’alerte en temps réel et d’identification des auteurs.

Il sera également question, selon le ministre, d’une révision du système d’intervention, y compris les appareils de contrôle entre autres équipements.

Le ministre a dévoilé, en outre, des tentatives « délibérées » de mettre le feu aux forêts de Baïnem (Alger) et Chréa (Blida) entre autres, précisant que la lutte contre ce genre d’actes criminels exige une présence permanente sur le terrain et un contrôle rigoureux.

S’agissant des indemnisations, M. Hemdani a assuré que les sinistrés des incendies de forêts seront pris en charge à travers le fond du secteur en nature, pour permettre la relance de l’activité agricole ».

Selon le bilan actualisé du ministère de l’Agriculture, 8946 hectares de forêts ont été dévastés par les incendies à l’échelle nationale, dont 261 foyers enregistrés dans la wilaya de Khenchela où les feux de forêts ont ravagé 8245 hectares, soit 92 % de la superficie globale dévastée, y compris pour les arbres fruitiers.

Les participants à la réunion parmi les cadres de la direction générale des Forêts (DGF), les membres de la société civile, les SMA et experts ont insisté sur l’importance d’adopter des techniques scientifiques pour détecter les actes criminels qui risqueraient de menacer la sécurité des forêts, à l’instar de l’utilisation des satellites et des drones de contrôle, soulignant l’impérative modernisation des équipements d’extinction des feux, notamment les avions bombardiers d’eau.

Source : https://www.aps.dz/economie/124956-un-nouveau-plan-de-protection-de-la-richesse-forestiere-contre-les-incendies-applique-a-partir-de-la-semaine-prochaine

fr French
X