2,26 milliards d’exportations hors hydrocarbures en 2020

La dépendance au pétrole se confirme

Les exportations hors hydrocarbures ont enregistré une baisse de 312 millions de dollars, l’an dernier, par rapport à 2019.

Un indice incontestable que le pays reste chevillé à son pétrole. L’objectif fixé par le président de la République sera certes, difficile à atteindre. Il est impératif d’augmenter les «exportations hors hydrocarbures à 5 milliards de dollars, d’ici fin 2021», contre les 2 milliards de dollars actuels, avait déclaré Abdelmadjid Tebboune lors de la Conférence nationale sur le Plan de relance pour une économie nouvelle, qui s’est tenue au mois d’août dernier. À partir des deux prochaines années, la dépendance aux hydrocarbures devra être réduite d’au moins 80%, avait souligné le premier magistrat du pays. Le frémissement tant attendu ne s’est finalement pas produit. Les résultats escomptés sont largement en deçà de ce qui était attendu. Les exportations hors hydrocarbures ont rapporté un peu plus de 2 milliards de dollars en 2020 et ont enregistré une baisse de 312 millions de dollars par rapport à 2019. Les exportations hors hydrocarbures ont atteint, en 2020 plus de 2,26 milliards de dollars, contre 2,58 milliards en 2019, soit une baisse de 312 millions de dollars (12,59%), a indiqué, mardi, le sous-directeur chargé du suivi et de la promotion des exportations au ministère du Commerce, Abdellatif El Houari, lors d’une journée d’études sur la promotion des exportations. Cette baisse des exportations hors hydrocarbures, s’expliquerait par le gel de l’exportation de certains produits stratégiques, en raison de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, depuis le mois de mars 2020, selon ce haut responsable du ministère du Commerce. Les engrais minéraux et chimiques figurent en tête de liste des produits nationaux vendus à l’étranger. Ils ont rapporté 733,97 millions de dollars en 2020 contre 728,48 millions en 2019 soit une hausse de 0,75%. 303 millions de dollars ont été générés par l’exportation du sucre en 2020 contre 260 millions de dollars en 2019, réalisant un bond de 16,80%, tandis que les exportations de ciment ont atteint 81,8 de dollars pour 60,60 millions de dollars en 2019 alignant une augmentation de dollars 34,87%. Les exportations de dattes ont rapporté de leur côté 73,03 millions de contre 63,78 millions de dollars, progressant ainsi de plus de 14%. Plus de 1 200 exportateurs ont participé à ces opérations. Des opérateurs économiques ont interpellé le ministre du Commerce Kamel Rezig lors d’une journée d’études sur les moyens de promouvoir les exportations, organisée mardi. L’impératif de trouver des solutions «urgentes» au problème du fret qui entrave «considérablement» l’accès des marchandises algériennes aux marchés étrangers était au coeur de leurs préoccupations.

Source : https://www.lexpression.dz/economie/la-dependance-au-petrole-se-confirme-341575

Laisser un commentaire

fr French
X