AGRICULTURE SAHARIENNE

 Des technologies géo spatiales pour identifier l’assiette foncière

Le gouvernement a également entendu un exposé du ministre de l’Agriculture et du développement rural relatif au programme de développement des filières agricoles stratégiques dans le Sud et dans l’extrême Sud du pays (notamment les oléagineux, le maïs, les produits sucriers).

La communication présentée par le ministre de l’Agriculture a porté sur la mise en œuvre d’un programme prioritaire pour le développement des filières stratégiques dans le Sud du pays : la culture du maïs, de la betterave sucrière et des cultures oléagineuses.

Le foncier disponible dans l’immédiat à mettre à la disposition des investisseurs pour le lancement des projets structurants est de 100.000 ha dont 50.000 ha à Adrar, 30.000 ha à Ghardaïa et 20.000 ha à Ouargla, selon le communiqué.

« La priorité sera donnée aux cultures ayant un impact prépondérant sur la substitution des importations et partant sur la réduction de nos dépenses en devises », poursuit la même source.

Laisser un commentaire

fr French
X