Cercle algérien pour la prospérité : Sortir des logiques rentières

Pour sa prochaine rencontre, la 22e dans le cadre de la concertation consacrée aux différents aspects et segments de l’économie nationale, le Cercle algérien pour la prospérité (CAP-Horizons 2054) a choisi d’aborder une thématique

d’actualité en rapport avec les orientations de l’Etat pour un nouveau modèle de croissance. «Algérie : Pour sortir de la crise, sortir des logiques rentières» est le sujet qui sera ainsi traité dans le cadre du webinaire prévu aujourd’hui et qui sera animé par M. Nadji Safir, consultant auprès de diverses institutions internationales et également membre du Comité scientifique de l’IREMMO (Institut de Recherche Méditerranée Moyen-Orient), basé à Paris. Le conférencier (doctorat de 3e Cycle de l’Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris – spécialité : sciences sociales du Maghreb et du Moyen-Orient contemporains), a occupé plusieurs postes et missions en Algérie et à l’étranger.
Les initiateurs du CAP-2054, une communauté universitaire multidisciplinaire, constituée d’éminents professeurs et docteurs issus d’universités algériennes et étrangères se veut un think-tank pour la maturation des idées et réflexions autour de questions économiques intéressant les pouvoirs publics, mais aussi, une force de proposition au service du développement du pays à travers les différentes recommandations de sortie de crise destinées aux sphères décisionnelles. Les membres du CAP Horizon 2054 aspirent, précisent-ils, «à contribuer au développement socio-économique de l’Algérie à l’horizon 2054 en promouvant des cadres de réflexion novateurs articulés autour de la prospérité des Algériens, ainsi que l’État algérien, ses territoires, collectivités locales, entreprises privées et publiques à l’horizon 2054».
Dans cette optique, ils rappellent que leur action consiste à «contribuer au décollage socio-économique et scientifique de l’Algérie de manière positive, constructive et permanente par des analyses novatrices et contextualisées développées à des fins décisionnelles et d’action organisationnelle». La démarche du CAP-Horizon 2054 pour la consolidation d’une vision économique nouvelle, focalise particulièrement sur «la gouvernance à la confluence de la technologie, de l’industrie, de la société, de l’économie et du management des institutions, des administrations, des entreprises et des réseaux de la société algérienne».
D. Akila

Source : https://www.elmoudjahid.com/fr/economie/cercle-algerien-pour-la-prosperite-sortir-des-logiques-rentieres-10748

Laisser un commentaire

fr French
X