MINISTÈRE DES FINANCES

Nouveau portail Internet pour garantir la transparence

Dans le cadre de “sa politique d’ouverture” sur son environnement et dans un souci de répondre au mieux aux attentes des citoyens et des différents acteurs socioéconomiques en terme d’accès à l’information, le ministère des Finances a lancé une nouvelle version de son portail Internet.

La nouvelle version du portail Internet offre aux usagers “un accès amélioré à l’information, ainsi qu’aux différentes structures du ministère”. Le ministre des Finances, Aymen  Benabderrahmane, ambitionne, avec  ce  portail  Internet dans sa nouvelle version, d’assurer “un service public de qualité”, qui puisse améliorer les relations entre le ministère, les  opérateurs  économiques et les citoyens.

Le  ministre  a  indiqué  vouloir,  également,  concrétiser  le  principe  de  la transparence, à même de créer un climat de confiance pour le développement du secteur des finances. Le portail comprend un espace “requête”, à travers lequel l’opérateur ou le citoyen peut soumettre ses préoccupations. Le grand argentier du pays s’est engagé à ce que  le ministère  des Finances réponde dans un délai ne dépassant pas trois jours.

 

M. R.

fr French
X