Exposition internationale El Mouggar à Tindouf : Un point d’accès aux marchés africains

Organisée par le ministère du Commerce, l’exposition internationale «El Mouggar» se déroulera du 24 août au 4 septembre 2021 à Tindouf. Un rendez-vous économique très attendu par les populations de la région,

qui constituera, à coup sûr, une opportunité «pour créer une dynamique commerciale entre l’Algérie et les pays voisins, d’une part, et faire connaître le potentiel algérien en termes d’opportunités d’affaires, d’autre part». En marge de cette exposition, la Chambre algérienne de commerce et d’industrie a prévu des rencontres d’affaires B to B entre les opérateurs économiques algériens et leurs homologues africains présents à cette manifestation commerciale. La CACI, qui a annoncé l’événement, précise que la participation «en qualité d’exposant» est soutenue par le Fonds spécial pour la promotion des exportations (FSPE), qui prend en charge à hauteur de 80 % les frais de location des stands et de transport de la marchandise. Il y a lieu de souligner qu’en septembre dernier, le ministre du Commerce, Kamel Rezig, avait affirmé depuis Tindouf, à l’occasion d’une visite de travail au niveau de la wilaya, que les pouvoirs publics misaient sur cette ville pour la conquête du marché africain. Aussi le ministre avait fait part d’instructions ministérielles formulées dans le sens de l’exploitation des opportunités qu’offre cette région en matière d’accès aux marchés africains dans le sillage de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf). Le ministre du Commerce a également souligné que la wilaya de Tindouf est l’une des régions appelées à bénéficier du commerce de troc dont les bénéfices et profits pour les populations de la région sont évidents. Précisant que ce type d’échange sera régulé par une loi, Kamel Rezig avait fait part, par la même occasion, de l’ouverture d’un registre du commerce de troc, et cela après que le registre du commerce d’exportation en gros a été gelé pour les wilayas frontalières. L’autre mesure annoncée par le ministre concerne l’établissement du registre du commerce ambulant au profit des populations nomades, ce qui leur permettra de se déplacer au niveau des zones d’ombre. Une disposition visant la facilitation du commerce dans ces zones enclavées. Le ministre du Commerce avait saisi l’opportunité de sa visite pour évoquer la possibilité d’institutionnaliser la manifestation économique «El Mouggar» tout en donnant l’occasion à la Société des foires et expositions (Safex) de s’impliquer pleinement dans le commerce de troc et l’exportation.
D. Akila

Source : https://www.elmoudjahid.com/fr/economie/exposition-internationale-el-mouggar-a-tindouf-un-point-d-acces-aux-marches-africains-12338

fr French
X