Nécessité d’opter pour « une approche économique pure » dans la gestion des projets et des équipements

ORAN- Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a insisté, lundi, à Oran, sur la nécessité de renoncer au modèle administratif dans la gestion des équipements et des projets et d’opter pour « une approche économique pure ».

En marge de sa visite du projet de la nouvelle aérogare de l’aéroport international  « Ahmed Benbella » ayant enregistré un retard dans ses travaux, M. Benabderrahmane a estimé que « l’administratif a eu raison sur la réalisation des chantiers, ce qui a impacté sur la viabilité de certains projets considérés comme stratégiques ».

« Il est impensable d’assurer le pilotage de certains projets de manière administrative », a-t-il estimé, assurant que « l’aspect économique et technique doivent prendre le dessus ».

Dans ce sens, le Premier ministre a cité en exemple les chantiers de construction, qui, selon lui, « doivent travailler en H 24 avec une rotation de trois équipes par jour, comme c’est le cas dans le monde entier afin d’assurer un rythme accéléré des travaux de réalisation ».

Aïmene Benabderrahmane a insisté également sur « la nécessité de lever toutes les réserves pour achever les travaux dans les délais impartis », signalant que « la grande faiblesse des études conduit inéluctablement au retard dans la réalisation » et que « les études doivent prendre le temps nécessaire jusqu’à ce qu’elles atteignent la maturité du projet ».

Dans un autre sillage, s’agissant de la gestion des équipements publics, à l’instar des ports et aéroports, le Premier ministre a estimé qu’il est impératif d’ »aller vers un modèle économique et commercial pur pour assurer la relance économique de manière stable et durable ».

Le Premier ministre a souligné que l’Algérie traverse actuellement « un tournant décisif », estimant que « si elle réussit cette étape, elle figurera parmi les 20 premiers pays émergents ».

Le Premier ministre, ministre des Finances est accompagné dans sa visite de travail dans la wilaya d’Oran d’une délégation composée des ministres des Travaux publics, Kamel Nasri, du Transport, Aïssa bekkaï, de la Jeunesse et des Sports, Abderrezak, Sebgag, de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi.

Source : https://www.aps.dz/economie/128339-necessite-d-opter-pour-une-approche-economique-pure-dans-la-gestion-des-projets-et-des-equipements

fr French
X