Pêche: nécessaire cohésion entre les différents acteurs pour accompagner les micro-entreprises

TLEMCEN- Le conseiller du ministre de la Pêche et des productions halieutiques Brahim Rodane a insisté lundi à Tlemcen sur l’impératif d’une cohésion entre les différentes institutions pour accompagner de manière « effective »

les micro-entreprises activant dans le domaine de la pêche et celui de l’aquaculture.

M.Rodane présidait un atelier régional sur l’accompagnement de la micro-entreprise dans les industries de la pêche et de l’aquaculture, regroupant les responsables du secteur des wilayas de Bechar, Chlef, Relizane, Oran, Ain Témouchent, Mostaganem, Mascara et Tlemcen et des représentants d’institutions bancaires, des assurances, des dispositifs d’aide à l’emploi et de l’Université de Tlemcen Il a, à ce titre souligné que le choix a été porté sur Tlemcen en raison de la grande dynamique enregistrée dans cette wilaya dans le domaine de la pêche et celui de l’aquaculture.

Selon le conseiller du ministre de la Pêche et des productions halieutiques « Tlemcen, il y a deux ans n’avait aucun projet aquacole alors qu’actuellement elle compte un projet en exploitation et sept (7) autres en voie d’exploitation prochainement, nonobstant le projet de construction de deux thoniers à cent pour cent algérien à Honaine et la maison d’entrepreneuriat ouverte à l’université qui met le savoir-faire scientifique au profit des jeunes universitaires porteurs de projets », a-t-il déclaré.

M.Rodane a, en outre fait part des défis du secteur de la pêche, soulignant que le ministère s’est fixé comme objectifs de développer des micros entreprises capables de réduire les factures d’importation (équipement, matières premières, pièces de rechange).

Il a, à ce titre, indiqué que pour atteindre ces objectifs, il est impératif d’accorder des facilités aux porteurs d’idées ou de projets par le biais d’un véritable accompagnement sur le terrain ».

Le représentant du ministère de la Pêche et des productions halieutiques a affirmé que la volonté politique existe et que tous les dispositifs d’aide de l’Etat dont l’ANADE sont adaptés à développer ce secteur pour une meilleure contribution au développement économique du pays par la création des richesses mais aussi des postes d’emploi.  Il a également mis l’accent sur l’impératif d’accompagner les micro-entreprises pour un meilleur rendement économique mais aussi l’importance d’une cohésion entre les différents acteurs pour atteindre les objectifs escomptés.

Les intervenants lors de cet atelier ont recommandé notamment de veiller au développement de l’esprit entrepreneurial chez les jeunes, notamment universitaires. Ils ont également suggéré aux universitaires d’orienter leurs recherches de fin d’études vers des thématiques à caractère socio-économique.

En marge des travaux de l’atelier, il a été organisé une exposition de différentes entreprises activant dans l’industrie de la pêche et celle de l’aquaculture dans la wilaya de Tlemcen à l’image de l’entreprise de construction navale « Rabie » spécialisée dans la construction navale et réparation des bateaux de pêche mais aussi la firme « Famap » spécialisée dans la réalisation des cordes et de filets de pêche.

Source : https://www.aps.dz/economie/124218-peche-necessaire-cohesion-entre-les-differents-acteurs-pour-accompagner-les-micro-entreprises

fr French
X