Une éventuelle reprise économique durable en Algérie dès l’année 2022 : Une éventuelle reprise économique durable en Algérie dès l’année 2022

Les résultats de l’enquête «AHK World Business Spring 2021», publiés le 12 mai, indiquent que

«l’économie mondiale devrait connaître une reprise significative au cours des prochains mois».

Selon les données de la chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie (AHK), plus de 4.500 entreprises, branches et filiales allemandes ainsi que des entreprises ayant des liens étroits avec l’Allemagne, notamment en Algérie, ont participé à cette enquête en mars et avril 2021. Globalement, soulignent les conclusions de cette dernière, «une grande partie des entreprises allemandes à l’étranger espère pouvoir compenser les pertes souvent importantes de l’année passée, dont 45% jugent leur activité bonne et espèrent que le processus global se poursuivra positivement dans les mois à venir». En revanche, «les entreprises basées ou opérant en Algérie jugent la situation actuelle de leurs activités tout au plus « satisfaisante » (41%) ou « mauvaise » (50%)». Aussi, est-il précisé, «60% des entreprises interrogées déclarent qu’elles ne seront pas en mesure d’effectuer des investissements au cours des 12 prochains mois». En effet, détaillent les indicateurs de l’enquête, «un peu moins de 60% d’entre elles déclarent qu’elles n’effectueront pas de changements quant au nombre de leurs employés, tandis que 27% s’attendent à une diminution de ce nombre». On relève à travers les résultats que «les fluctuations des taux de change, synonymes de risques économiques, sont citées comme les plus grands risques, avec 62% dans chaque cas». L’enquête, qui ressort l’ampleur des impacts de la Covid-19 sur les activités économiques des entreprises, rapporte également que «les raisons citées comme ayant eu le plus grand impact sur les activités commerciales de leur entreprise dans le contexte de la crise du Coronavirus sont les restrictions de voyage (56%), le report d’investissements (53%), l’annulation de foires commerciales (47%), les problèmes de chaîne d’approvisionnement (35%), les problèmes de liquidité ou les annulations de commandes (32% chacun)». Toutefois, «la majorité des entreprises interrogées sur l’Algérie», dans le cadre de l’enquête menée par la DIHK (Deutscher Industrie-und Handelskammertag), la chambre allemande de commerce et d’industrie, auprès des entreprises, «s’attendent à une reprise économique durable dès l’année 2022». Les auteurs de cette initiative indiquent que 71% des entreprises ayant participé à ce sondage sont des PME de moins de 100 employés. On retient également que l’Algérie figure parmi les «pays dans lesquels les investissements sont particulièrement et fréquemment reportés ou annulés» et se classe quatrième derrière les Emirats arabes Unis, la Thaïlande et le Singapour.

D. Akila

Source : https://www.elmoudjahid.com/fr/economie/une-eventuelle-reprise-economique-durable-en-algerie-des-l-annee-2022-une-eventuelle-reprise-economique-durable-en-algerie-des-l-annee-2022-9702

Laisser un commentaire

fr French
X