Trouver de nouvelles sources d’énergie face au manque de sources conventionnelles

ALGER – Les participants à la 25e journée d’études sur l’énergie, la transition énergétique

et le développement durable, ont souligné à l’unanimité, le danger du tarissement de l’énergie, d’ou la nécessité de nouvelles sources d’énergie et de réduire l’utilisation des énergies conventionnelles dans la production de l’énergie électrique.

La transition énergétique devrait reposer sur une stratégie multisectorielle visant l’utilisation des différentes ressources renouvelables exploitables en Algérie à l’image de l’énergie thermique, ont précisé les experts.

Réussir la transition énergétique en Algérie nécessite la mise en place d’une stratégie multisectorielle reposant principalement sur une transition vers un mode plus durable de production et de consommation basé sur l’économie de l’énergie et des énergies renouvelables, en vue de limiter l’utilisation du carburant fossile notamment le gaz, poursuivent les conférenciers.

Dans ce sens, le directeur général de l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE), Kamel Dali a affirmé que l’Algérie avait enregistré les dix dernières années une hausse annuelle de 5 à 6% en terme de consommation intérieure d’énergie en raison de la réalisation de nouvelles bâtisses et l’amélioration du niveau de vie des familles ce qui induit l’apparition de nouveaux besoins outre l’absence de rationalisation de consommation à travers les différents secteurs d’activité.

Pour réduire la consommation nationale d’énergie à 10% à court terme, il faut mettre en œuvre le programme national de maîtrise de l’énergie reposant sur les efforts de l’ensemble des secteurs.

M. Dali a souligné également la nécessité de généraliser l’éclairage économique et la promotion des chauffe-bains solaire, le système d’isolation, l’amélioration de l’efficacité énergétique des équipements électroménagers.

Il a appelé aussi à l’utilisation des carburant moins polluants dans le secteur des transports, en sus de l’amélioration de l’efficacité énergétique dans le secteur industriel en vue de le rapprocher des normes internationales et améliorer ses capacités concurrentielles.

Source : https://www.aps.dz/economie/121938-necessite-de-trouver-de-nouvelles-sources-d-energie-face-au-manque-de-sources-conventionnelles

Laisser un commentaire

fr French
X